jeudi 28 juin 2012

L'histoire de la fille aux cheveux de crin...

Bonjour tout le monde!

Voici le second épisode de la rubrique "des boucles salon chez soi" à savoir L'histoire de la fille aux cheveux de crin
Je vous raconte aujourd'hui, à grands renforts de photos et de vidéos, la longue histoire de mon parcours initiatique capillaire. Vous avez quelques minutes? Installez vous confortablement, c'est parti!

J'ai découpé ce parcours en 5 phases. Je vous les expose dans cette vidéo (et plus en détails dans le pavé juste en dessous...) :



- de 0 à 10 ans : Maman fait tout

Bouclée dès que j'ai des cheveux (la preuve ci-contre, j'ai 1 an et quelques...) on est dans la phase où on va au plus rapide : les shampoings deux-en-un (je me souviens très bien de Duo, et si vous avez envie de vintage, en voici la pub dont je connais encore aujourd'hui les paroles par coeur!!!
On me démêle les cheveux au peigne fin, en les séchant au séchoir. Des fois ça va, des fois ça tire... Mes cheveux sont toujours attachés et coupés au carré long (juste assez pour pouvoir faire un queue de cheval).
Les rares fois où je vais chez le coiffeur (c'est ma maman qui s'y colle en général), les présentes se mettent à 2 ou 3 pour démêler et finissent par couper d'abord et démêler ensuite. Et elles s'émerveillent devant cette masse capillaire, que moi je déteste!


- de 10 à 15 ans :  mélange de haine et de mépris

Je commence à choisir mes shampoings, le stu-stu-stu-studio Line fait partie de mes préférés, puis vient le Jacques Dessange (voir la pub) jaune et blanc (le nutri extrême), dont j'adore toujours autant l'odeur. Il y a aussi le P'tit Dop rose qui démêle hyper bien (seule photo trouvée ici)...
Je me mets aux masques mais je démêle toujours mes cheveux, par contre, j'abandonne définitivement mon séchoir, espérant en vain qu'ils puissent perdre du volume.
D'ailleurs, je pensais à l'époque avec perdu les boucles de mon enfance. Eh oui, comme je les attachais absolument tout le temps, mes cheveux avaient pris la forme de mon crâne avec le gros pli bien moche au niveau du chouchou, ça vous rappelle quelque chose ???
Pour vous prouver ma bonne foi, et parce que je vous aime, voici la photo de ma carte d'identité à 14 ans, chui pas beau là dessus???? haha!!



- de 15 à 25 : j'apprivoise (et j'expérimente!)

Là, mon premier grand pas a été de comprendre que brosser mes cheveux ne les rendait que plus vilains. C'est une amie qui s'était fait une permanente (yeah, vive les années 90!!!) qui m'avait fait comprendre ça. Et là, comme on est pas sérieux quand on a 17 ans, bah je n'ai plus touché une brosse DU TOUT pendant plus de 6 mois, et je n'ai jamais eu d'aussi belles boucles!
Le second grand pas a été franchi quand j'ai vu que 2 shampoings par semaine avec mes cheveux, c'était un de trop.
Je découvre aussi le sérum Frizz Ease de John Frieda, (le violet pour cheveux épais). Il coûtait alors 99 francs et ça me paraissait une fortune. Après quelques semaines d'économies, je me le suis offert et là, ce fut la REVELATION ou REVOLUTION... enfin, les 2 !

Dans le même temps, j'adopte deux techniques alternatives de séchage "bricoli-bricolette" :
- soit je fais deux tresses, façon Laura Hingalls (voir photo ci-contre!), en attendant qu'ils sèchent afin qu'ils prennent le pli. Et franchement, ça marche pas mal.
- soit je dors avec un bandana noué sur la tête, un peu comme un pirate (amis du glamour, bonjour!), ça rend les cheveux bien (trop ?) plats, mais je ne vous le recommande pas, parce que le résultat n'est pas franchement naturel.

Côté "je tente", je me suis fait plaisir. De la coupe à la couleur, tout y est passé : roux, rouge, prune, blonde (on dirait de la paille non?), garçonne, dégradé, auto-coupage de cheveux... c'était souvent moche, mais ça m'amusait... En tout cas, j'ai toujours aimé me faire des coiffures un peu originales, des chignons à plusieurs niveaux, des tresses, des nattes "corde", des zigouigouis et autres improvisations.



C'est aussi à cette période que j'ai découvert le fer à lisser. Énorme révolution là aussi. Sauf qu'au début, mes cheveux étant super secs, ça les raidissant mais n'enlevait aucunement le volume. Le résultat était donc immonde, à se démoraliser (eh oui, après 50 mn à lisser du crin, se rendre compte qu'on va quand même tout attacher, c'est très frustrant!). J'ai utilisé la crème Hot Liss de l'Oréal qui a aidé une ou deux fois mais ce n'était toujours pas très beau.


J'ai alors compris que laver + sécher + lisser mon crin le même jour, c'était le tuer. Si je veux lisser, il faut que je laisse sécher naturellement puis le lendemain, que je lisse. Mais je ne le fais plus, ça applatit complètement mes ondulations et dessèche encore plus mes cheveux. Donc, no more!


- vers 25 ans : j'accepte mon crin


 (franchement, sur cette photo, on dirait pas du crin de cheval???)

 C'est seulement là que j'ai commencé à détacher mes cheveux, très rarement d'abord, puis un peu plus souvent. Ma dernière coupe garçonne date de mes 26 ans, j'ai longtemps stagné autour du carré et puis j'ai trouvé la force de trouver la patience (oui, la patience n'est pas du tout, mais alors du tout, mon fort!) de les laisser pousser enfin! 

Les réactions sympa des gens autour de moi ont eu raison de mon insatisfaction perpétuelle et j'ai petit à petit (mieux) accepté mes cheveux.

En regardant des vidéos de coiffure sur Youtube (comme Lilithedarkmoon ou Cutegirlshairstyle), j'ai commencé à vouloir tenter des trucs un peu plus fous, il y a eu des réussites et puis des loupés (ma nuit avec bigoudis en mousse 100 fois trop petits fut d'une inutilité historique!)

La mode m'a aussi aidée. Le style sauvageonne avec les cheveux un peu en bataille, le look "je sors du lit" sont apparus et ça tombait très bien. Petit à petit, j'ai accepté l'idée que tout ne soit pas parfait, millimétré, tiré et contrôlé. Toutes ces choses qui allaient à l'encontre complète de ma nature de cheveux. Ce n'est d'ailleurs sans doute pas un hasard si depuis cela, mes cheveux sont plus sympas aussi!



- vers 30 ans : je commence à apprécier

Eh oui, la fameuse phrase de ma maman "tu verras, quand tu seras grande, tu seras bien contente" qui m'a longtemps agacée s'est révélée vraie. Eh oui, les mamans ont bien souvent raison.
Ce volume qui me pourrissait la vie est enfin devenu mon ami! Alléluia my friends! (t'as vu comme j'ai l'air contente sur cette photo, crinière au vent ???)

Je reste insatisfaite après chaque shampoing, car le produit miracle, s'il existe, n'est pas encore dans ma salle de bain, MAIS... MAIS... le lendemain du shampoing, je m'apaise un peu et détache beaucoup plus souvent mes cheveux.

Ma routine du moment ?
un shampoing par semaine, pas plus ! En général le dimanche soir. (Hé oui, le jour du shampoing, je hais mes cheveux, ils commencent à être plus cool le lendemain). Shampoing et après-shampoing Frizz Ease de John Frieda (oui oui, toujours, mais je cherche à en changer...), suivi du sérum violet de la marque (oui oui, toujours, mais je cherche à en changer) et séchage naturel (oui oui toujours, mais je ch... euuuuh non rien!).
Et puis, le lundi soir, je mets un bonne noisette du soin Oléo Relax Nuit de Kérastase sur mes pointes, et le matin, elles sont beaucoup plus douces. Ca ne fait pas de cheveux de rêve, donc ne vous jetez pas dessus non plus, mais ça nourrit ce que j'appelle la "mousse" (voir illustration dans la vidéo!).
Et quand je veux un boost d'éclat et de brillance, je mets du gloss liquide, toujours de John Frieda. C'est de loin mon chouchou, j'adore ce truc, ça rend les cheveux d'une douceur! c'est vraiment ouf! Attention, ne surtout pas trop en mettre, sans quoi l'effet "frites sur la tête" va vous tomber dessus!


Bon, mais... trève de blabla, je vais m'arrêter là, ça fait déjà beaucoup pour un seul post, non?
En même temps, ça doit bien être la première fois que je papote aussi précisément de tout ça, c'est rigolo en fait!

Et vous alors, c'est quoi vos étapes? Et vos cheveux, vous les aimez?

Je vous fais des bisous et vous souhaite une excellente fin de journée!!!
Bouclement vôtre!
mb

Pour lire l'article directement sur L'Express Styles, cliquez ici!!!


37 commentaires:

Nisnou a dit…

J'ai beaucoup aimé ton article.
J'ai toujours révé d'avoir de beau cheveux bouclés et avec du volume, mais je n'ai que des cheveux très fins et très plats...
Ca fait un petit moment que j'entend parlé de la méthode "no-poo" pour les cheveux bouclés.
Pour faire simple, pour avoir de belles boucles bien définie... Il vaut vraiment mieux utiliser des produits SANS silicones, shampoing ou carrément utiliser seulement de l'après shampoing (qui contient aussi des agents lavants mais moins agressif). Limiter les lavages (mais ça tu le fais déjà).
Sinon, moi pour prendre soin de mes cheveux, je fais régulièrement des bains d'huile que je laisse poser la nuit et lave le lendemain. Et depuis quelque temps, j'utilise du henné neutre pour les renforcé et les soigner un peu (cheveux brillants assurés).
Je ne sais pas si tous cela te sera utile mais je te met un lien sur le no-poo http://nopoo.blogspot.fr/ ou sinon, fais une recherche google pour avoir d'autres détails et des avis :)

Anonyme a dit…

Très bien cet article !

Perso, j'ai les cheveux plutôt fins, qui ni ne bouclent, ni ne frisent, ni ne sont lisses ... Un peu le genre de cheveux qui ont obligatoirement besoin d'un brushing après chaque shampoing sous peine de me retrouver avec un cheveu moche. Et cerise sur le gâteau, je dois les laver tous les deux jours ! Vive les cheveux mixtes (je crois que ma peau et mes cheveux se sont alliés contre moi !) Je cherche encore le shampoing qui me permettra d'hydrater mes longueurs tout en évitant un re-graissage trop rapide !

Je n'ai pas de shampoing favori, en revanche j'utilise le soin "Uniq One" de Revlon que j'aime beaucoup et qui lisse plutôt bien mes longueurs lors du brushing.

A bientôt :)

Azzurena

blufunkgirl a dit…

C'est drôle parce que moi c'est presque complètement l'inverse. petite j'avais selon les dires des adultes de magnifiques cheveux longs crantés et bouclés à souhait et puis les années passant mes cheveux sont devenus plus difficiles à coiffer, épais sur le haut de la tête et boucles rebelles.
Je réduis donc la voilure et opte pour un carré dégradé mi-long . au bout de 15 jours c'est la misère plus de coupe, des cheveux raplaplat ou frisés/ crépu c'est comme on veut....mais pas COMME je veux.
J'investis donc également dans un fer à lisser mais il suffit que trois gouttes me tombent dessus et bonjour Pollux....
bref à passé 40 ans je tombe sur une coiffeuse genre Attila qui coupe presque tout en faisant une élévation sur la nuque et là je me dis que ce n'est peut-être pas si mal sauf que je n'est toujours pas désarmée le fer à lisser.....
Qui a dit que la nature était bien faite Ah! si j'avais ta chevelure....

Lodulot a dit…

Bon ben moi grosso pas de gros mot ;) c'est un peu pareil !
Ado, c'était brushing de la frange et du reste quand j'avais le temps qui partait en fumée à la moindre vue d'une goutte d'eau ! Ah que j'enviais ces filles qui avaient le cheveu pas trop lisse pas trop frisé qui ondule juste bien et qui surtout gardait la même stature tout au long de la journée ! Je partait de chez moi le matin je ressemblais à cléopatre et le soir à Mickael Jackson :)) J'ai passé la quarantaine et je dois avouer que ma quête du shampoing-cheveu-graal est toujours d'actualité ! Et mes cheveux c'est un peu comme toi, je ne fais qu'un shampoing par semaine. J'essaye de le faire le soir car j'ai remarqué que le lendemain matin les boucles sont plus belles, plus concentrées, moins frisouillis mais je dois dire que je me les attache encore très souvent. D'ailleurs quand je les détache les gens sont surpris par la masse et pense que je me suis fait une permanente arghhhhh :)

Kaki a dit…

J'ai adoré ce billet et tu est passée par ABSOLUEMNT toutes les phases, c'est énorme ;-)

Mlle Blush a dit…

oui, j'avoue avoir déjà essayé de faire un shampoing sur deux sans shampoing du tout mais ça ne m'a pas vraiment convaincue... moi qui ai les cheveux ultra secs, ils devenaient un peu gras, du jamais vu et du pas très agréable...
en revanche, je n'avais jamais entendu parler du henné neutre et ça m'intéresse, tu le fais tous les combien?

Mlle Blush a dit…

haha, une éternelle insatisfaite, j'ai l'impression de me lire, héhé!! Et en utilisant le fer à lisser, tu es contente du résultat? (et "Pollux", très très bonne image, je crois que je la reprendrai, haha!)
Bonne journée Blu Funk Girl

Mlle Blush a dit…

haha, la fameuse permanente... hmmmm....
et très bon comme image aussi Cléopatre le matin et MJ le soir!!!
j'espère trouver le graal et pouvoir vous faire partager ça! Je vais tout faire, promis!
Passe un bon week-end, Lo!

Mlle Blush a dit…

Et encore, j'ai bien peur que ce ne soit pas fini, héhé!

Nisnou a dit…

Le henné neutre possède toutes les caractéristiques du henné (soin, brillance,...) sans pouvoir colorant, ce qui est génial. Je le fait à peut-près tous les 2 mois.
Par contre, c'est légèrement desséchant alors, pour faire ma "mixture" je rajoute de l'huile, du miel (j'ai les cheveux blonds) ou bien du yaourt pour leur apporter de l'hydratation en plus.
ATTENTION, lorsque que l'on fait du henné, colorant ou non, on ne peu ABSOLUMENT pas faire de (dé)coloration chimique derrière !!!!
J'achète le mien sur Aroma-zone. :)

Mlle Blush a dit…

ha cool, je connaissais pas du tout!!! Bon, vu mon crin, je crois que je vais éviter de les assécher plus, mais pour les cheveux qui graissent vite, ça peut être bien! Merci beaucoup pour ta réponse Nisnou!

Nisnou a dit…

Je te conseille vraiment les bains d'huile une fois par semaine à laisser poser toute la nuit ! Argan, olive, coco, brocoli, camélias, monoï...

Estelle a dit…

Bonjour bonjour !!!

Je lis très régulièrement ton blog mais c'est mon premier commentaire, ce sujet me parle !! Je suis ravie que tu démarre cette rubrique, et j'aime beaucoup ta façon de bloguer et ta personnalité...
Bref bref, parlons ciblé, parlons cheveux !
Je suis une bouclette moi aussi (bouclette power ;-)), les miens sont plus bouclés que les tiens mais fins et mixtes ! Je me suis reconnue dans tes étapes et je pourrais écrire un roman mais je vais tenter de résumer (un peu, hum):
- enfance galère avec la même photo à 1 an toute frisouille et ensuite une maman qui en chie grave pour me coiffer vu qu'elle a les cheveux fins mais raides donc une non-maîtrise totale de cette matière bizarre que sont les boucles !! Du coup, les nattes africaines et les couettes étaient ses amies (à grand renfort de brossage vigoureux hein, sinon c'est pas drôle), et qui se retrouvait avec les cheveux tirés mais pleins de frisottis type antennes autour du visage, c'est bibi !!
- adolescence "je teste un peu tout mais c'est la merde" genre les super-coiffures de mes copines aux cheveux lisses que je veux les mêmes mais pourquoi sur moi c'est super moche et ça rend pas du tout pareil !!! Sniff booouuuuh !! Exemples en vrac : le carré méga plongeant super-net qui fait un magnifique rideau de cheveux fluide (mais pas sur moi), le dégradé super-marqué autour du visage qui donne un air romantique à la Hélène Rolles (mais pas sur moi), la frange sous toutes ses formes que j'ai même re-tenté y'a 3 ans (erreur fatale)(mais j'adoooooooore la frange, ça me va trop bien)(enfin juste lorsque je sors de chez le coiffeur, après c'est impraticable)(fait-toi une raison ma fille)(pffff la vie c'est trop injuste). Donc je disais, l'adolescence, j'avais compris que la brosse c'est le diable mais bizarrement pas encore compris que peigner ses cheveux secs c'est aussi le diable !! Longue à la détente, je sais je sais...
- 18 ans : ok j'ai des boucles. Et va falloir faire avec. Et arrêter de rêver sur les super-coiffures des cheveux lisses. Ok. Ok. Je suis moi, unique magnifique merveilleuse. Et je met plein de mousse spécial boucles pour les dessiner et les assumer tout plein. Je suis cartonnée, un carton sur patte, un playmobil. Magnifique.
- 22 ans : Mes cheveux sont morts !!! La mousse les a tués, je suis un épouvantail, les rares fois où je me lance dans un brushing j'ai de la paille sur la tête. Du coup direction le coiffeur, je coupe toute ma longueur et me retrouve avec un carré court et je décide de les soigner à fond et de définir les boucles autrement. J'essaye des tonnes de produits (shampooings, après-shampooings, masques, coiffants) et je découvre enfin le truc révolutionnaire pour moi : le soin sans rincage !! Ca soigne et défini mes boucles mieux que n'importe quel produit coiffant, du coup j'en essaye pleins et je change souvent. Ah oui, j'ai compris que le peigne, c'est que sur cheveux mouillé !!

- épilogue : j'ai 30 ans et je kiffe mes cheveux !! Ils sont bouclés, pas comme ceux des autres, en plus ils ont une vie propre à eux, ils ont pas envie de boucler tous les jours pareils et je fais avec !! Bien sûr je continue à tester régulièrement des produits plus ou moins miracles mais pour l'instant je reviens toujours au même : ultra doux de garnier crème de soin nutrition intense sans rinçage à l'huile d'avocat et au beurre de karité ! Et pour celles qui voudrait essayer, voilà comment je l'applique : après la douche sur cheveux humide je met l'équivalent d'une noix que je réparti bien en froissant mes cheveux et j'attend qu'ils sèches (ou en hiver j'accélère un peu au sèche-cheveux). Une fois les cheveux secs, les boucles sont dures au touché et cartonnées donc je les froisse à nouveau à pleine main vigoureusement et là miracle !! Trop belles tes boucles ma chérie !! (merci)

Pas le courage de relire ce pavé alors pardon pardon pour les fautes...
Je vous embrasse !!!

Estelle

Mlle Blush a dit…

YESSSSS!!!! alors ça!!!! c'est du commentaire héhé!!! pour une première, chapeau bas!
Je vois que je ne suis pas la seule à être obnubilée par ma tignasse!! (j'aime beaucoup tes allusions "pop culture", de Hélène Rollès à Playmobil, tu m'as trop fait rire!).
Et nous sommes donc d'accord que 30 ans, c'est l'âge où on a enfin compris et accepté nos cheveux, yeah!!! Tu sais, rien que pour ça, je suis contente de plus avoir 20 ans (et pour moi ressembler à ma photo d'identité aussi, haha!)
Merci d'avoir partagé tout ça et n'hésite pas à recommenter, tu es très agréable à lire! A bientôt Estelle!

Estelle a dit…

Ah ben c'est toi qui a dit "je suis curieuse, parlez-moi de vos cheveux, lâchez-vous" alors moi j'y vais à fond !! Bon ok, je me suis un peu beaucoup lâchée...
Contente que ça te plaise, je n'hésiterai plus (mouhahaha tu a libérée la bête) !
Et vive la trentaine hihi !!

Mlle Blush a dit…

cool!!!! en plus tu as l'air d'avoir ce petit brin de folie en toi! Je sens qu'on va rigoler!! à très vite!

blufunkgirl a dit…

Coucou, et bien vu les commentaires je crois que tu as bien visé avec ce billet. il y a du traumatisme dans tout cela...
Concernant les lisseurs j'utilise depuis peu un GHD professionnel que je me suis procuré auprès d'un coiffeur. Cela me permet de travailler l'avant de ma coupe et mes boucles font leur job derrière comme d'hab.
Du coup c'est vrai que j'ai moins l'air d'un pollux . Je ne sais pas si c'est à cause de mon "grand âge" mais je commençais sincèrement à avoir envie d'une coupe qui ne soit pas tributaire de l'humidité de l'air, d'une nuit difficile etc....pour le moment j'arrive à peu près à ce que je veux Que demande le peuple
Bisous

lajugeote a dit…

Tout pareil !!! A la différence près que Maman lavait mes cheveux à coup de Wash and Go
Souvenirs souvenirs : http://www.youtube.com/watch?v=8CnZ1Edh2Sk
Aujourd'hui j'alterne entre brushing et séchage naturel. J'ai tellement de compliment depuis que j'assume mes boucles.
Ceci dit, je reste bouche bée concernant la fréquence de tes shampoings. Un par semaine? Incroyable, extraordinaire, génial. Je suis jalouuuuuse. Car moi mon crin est gras. Classieux, non ?
Je suis toujours à la recherche du shampoing parfait (parfait pour moi bien sûr) et j'en ai essayé beaucoup. Kerastase, René Furterer, Bioderma, Phyto... Le problème c'est que les shampoings qui soignent mes boucles sont trop riches et les shampoings pour les cheveux gras m'assèchent la chevelure.
En tous cas je tourne à 3 shampoings par semaine minimum et ça me désole. Je me damnerais pour en faire ne serait-ce qu'un en moins.
En tous cas merci pour ton article, on se sent moins seule du coup :)
Bisette

poupette78 a dit…

et bien a 34 ans j'ai enfin compris que le cheveu fin, rare (enfin pas trop non plus mais je ne pourrai jamais jeter une mèche en arrière façon l'oreal !!) et a tendance grasse nécessitait une coupe...courte ! et mon coiffeur adoré m' a un jour dit avec son accent espagnol, LAISSE MOI FAIRE et la à moi de lui répondre "je te fais confiance" avec le recul je me dis que j'étais complétement siphonée !! mais en tout cas je ne regrette pas !! c'est LA coupe qu'il me fallait. petit hic, je dois me maquiller et faire ma pépètte car depuis qu'on m'a appelé "monsieur" à la boulangerie j'ai eu un peu les boules !!! donc les cheveux court m'ont amené ...au make up ! et oui car il y a quelques mois les marques type SLEEK, MAC, LOUISE YOUNG etc... m'étaient totalement inconnues !! bref mes cheveux je ne les adore pas mais ma tête avec ces petits cheveux court, me plait et c'est le principal !! en tout cas je R EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVE de ton volume !!!!!merci !!

lajugeote a dit…

Ah et au fait, est ce que l'une de vous a déjà testé le spray iodé Bumble et Bumble qui donne une tignasse de surfeuse hyper sexy grrr miaou ? Ca me tente bien mais je n'arrive pas à me jeter à l'eau... (c'est le cas de le dire... surfeuse-eau...ok)
Et une dernière chose : On te la surement déjà dit mais tu ressembles beaucoup à PJ Harvey, c'est fou!
Allez, re-bisette

Nisnou a dit…

C'est marrant mais mon histoire ressemble vraiment beaucoup à la tienne !!
J'ai les cheveux très très fins, blonds et il y a quelques temps, je les ai coupés : c'est la révélation, non seulement ça va bien mieux avec ma grosse tête mais en plus, ils ont plus de forme !! Et en ce moment, j'arrive à les laver seulement 2 fois par semaine ^^
C'est vrai que de ce faire appeler monsieur c'est pas génial...

Estelle a dit…

Coucou !
Je me permet de répondre puisque j'ai craqué pour ce produit la semaine dernière et j'adore !! Mes boucles sont super belles quand je le met, sachant que je met tout de même mon soin sans rinçage avant pour pallier à l'effet desséchant du sel.
Donc pour résumer l'effet visuel est vraiment beau mais les cheveux sont moins doux, une super belle texture mais le touché "je sors de la mer", donc je ne l'utilise pas tous les jours mais je ne regrette pas du tout mon (coûteux) achat !!!
Une dernière chose, j'ai moi aussi les cheveux plutôt gras, un shampoing tous les deux-trois jours max, et j'utilise le shampoing big de chez lush, il est génial ! Avant je me lavais les cheveux tous les jours ou presque et il m'as permis d'espacer les shampoings (validé chez une copine aussi) alors si ça te tente de l'essayer ;-)

stephanie pi a dit…

je dois te dire que te voir raconter ton histoire capillaire m'a fait beaucoup de bien et j'ai beaucoup ri car je me retrouve completement. moi aussi, je suis née avec ce que j'appelle "la touffe". du volume en veux-tu en voilà!!!! meme ma coiffeuse angoisse quand je vais la voir rien qu'à l'idée de me faire un brushing (qui prend bien 40 minutes....)j'ai des tonnes de cheveux sur la tête pas frisée, même pas ondulé mais c'est énorme et toujours gonflé!!! bref j'ai appris à vivre avec la "crinière du lion" ;-).
Mais depuis peu j'utilise le soin BIOSILK protéine de soie qui arrive à dompter mes cheveux, ils sont tout doux alors je te conseille de l'essayer c'est une petite révolution pour moi! en tout cas merci, j'adore ton blog et ton youtube. bisous. stephanie

Mlle Blush a dit…

Je n'ai jamais essayé les produits Revlon... tien, tu m'intrigues, haha! J'imagine que tu as déjà testé tous les produits rééquilibrant etc... c'est vrai que les cheveux secs, c'est une plaie, mais les cheveux gras, ça doit être beaucoup d'entretien aussi! On est toutes vernies quoi!! Passe une très bonne journée Azzurena! à bientôt!

Mlle Blush a dit…

Oui tu es comme moi... j'ai gardé un lisseur juste pour les deux mèches rebelles du tour du visage, ça évite les franges façon années 80!
Il paraît que le ghd est bien... En tout cas, merci pour ton message et à très vite!

Mlle Blush a dit…

Ha cool, les lectrices qui se filent des conseils entre elles, j'adoooore!!! J'allais justement te dire que je ne l'avais pas essayé mais que j'en avais lu du bien sur plusieurs blogs.
(et par rapport au shampoing hebdomadaire, si j'étais une grosse flemmarde, je pourrai facilement faire tous les 10 jours... mais bon, faut pas pousser non plus!)

et pour Vidal Sasoon Wash and Go, BRAVO et MERCIIII pour le lien! Trop fort, je l'avais oublié celui-là!!!

Mlle Blush a dit…

C'est sûr que des cheveux très fins et très longs, c'est pas le top.

Et je suis tout à fait d'accord avec toi, quand j'avais les cheveux super courts, j'insistais sur des fringues féminines et le maquillage, c'est important.

C'est cool que ça t'ait amené au make-up, tous les chemins y mènent apparemment, haha!

Passez une bonne semaine toutes les deux!

Mlle Blush a dit…

haha BIOSILK, je le note...
et ton commentaire m'a rappelé qu'on m'appelait "le lion" au collège... les enfants sont formidables!!!
Merci pour le conseil et ton gentil message, j'espère à très vite!!

paris rosepoudre a dit…

Je t'aime bien aussi avec les cheveux courts, qu'elle épopée ! tout ça pour dire que tu es devenue un ravissante nana, malgré tes cheveux frisés, crépus, lisses, courts, très très courts, longs, attachés, détachés.... ;) bises

Mlle Blush a dit…

haha! digne d'Homer l'épopée, non? Merci pour ton adorable message Parisss, tu déchires!
Bises à toi et très bonne fin de journée!

Sof' a dit…

Hey hey !!! Alors ma chevelure on pourrait l'appeler crinière ou serpillère ayant nettoyé de l'huile! Oui j'ai les cheveux gras.. Mais graaaaas quoi. Donc shampooing tout les 2 jours sinon ça me donne une degaine de pouilleuse et donc c'est shampooing petit marseillais olivier et je sais plus quoi et un masque nutrition franck provost parce que j'ai les pointes ultra sèche et cassante !!!! Voilà voilà

Mlle Blush a dit…

merci Sof'. J'aime beaucoup l'image de la "serpillère ayant nettoyé de l'huile", on a bien l'image... haha!
passe une bonne journée, et n'hésite pas à me tenir au courant si tu trouves un produit miracle!

Anonyme a dit…

Oulala ! Je viens de découvrir ton blog et une jumelle capillaire :) Je pourrais ressortir exactement les mêmes photos.
Je viens de lire également les commentaires, et je me sens beaucoup moins seule d'un coup !
Moi aussi c'est un florilège de surnom tels que Pollux (merci mes parents) et "petit lion" (merci mon chéri). J
'ai atteint la trentaine il y a déjà 2 ans, et je suis bien d'accord avec toi, ça change tout. J'avoue que je me bat encore avec le sèche cheveux de temps en temps, histoire de me prouver que non définitivement non, il n'est pas mon ami.
Je ne m'étendrai pas davantage car j'ai vécu les mêmes histoires que toutes celles qui ont commentées. Il faudrait créer une école des bouclées, car effectivement les enfants sont cruels ;)
Pour info, mes cheveux sont secs et décolorés (j'ai arrêté depuis un an et tout le monde croit que j'ai succombé à l'effet tye&die mais pas du tout !!! Je trouve ça super moche mais je tiens bon !!!! ). J'utilise des shampooings et après shampooing bio et depuis ça va beaucoup mieux :)
Merci pour cet article bien écrit et ces tranches de vie partagées.
Gwen

Mlle Blush a dit…

Yeah!!! Hello Hair Twin!
Je suis contente qu'on se retrouve toutes ici, ça fait bien plaisir!!! (si tu as des photos mythiques pour me prouver ton soutien, je suis preneuse, haha!)
à très bientôt pour de nouvelles aventures bouclées!!
Bonne journée!

ZaZ a dit…

Hello ! Et bien moi c'est pareil c'est à 33 ans que je décide d'accepter mes boucles et de me rebeller contre la dictature du cheveux lisse. Je suis aussi passée par des phases "capillairement" incroyables sauf au niveau de la couleur. Je les ai lissés chaque semaine pendant 15 ans donc aujourd'hui ils ne savent plus trop qui ils sont. On m'a dit qu'il faut 6 mois pour que les boucles recommencent à se dessiner. Mon problème en ce moment c'est que j'ai ENORMEMENT de mousse, comme tu l'appelles, et ça fait un volume indomptable ! Et les frisotis du dessus, je n'en parle même pas... Je me suis armée de la gamme Karité de Furterer, de patience et d'humour. Je suis HYPER contente de l'existence de ton blog que j'ai découvert par un fabuleux hasard en surfant (même pas en cherchant des conseils !) très vite après avoir pris ma décision. Enfin quelqu'un qui donne de vrais conseils et qui n'est pas (encore?) victime du sponsoring ;-) Merci et longue vie à ton blog !

Saby Sab a dit…

Je vois qu'on a toutes eu des moments de crise et de tentatives (plus ou moins réussies), mais c'est vrai que c'est quand même sympa d'être une fille et de pouvoir changer de tête quand on veut!
Je viens à peine de découvrir ton blog et j'aime vraiment. Mes cheveux sont incroyablement raide, fins mais surtout.....clairsemés, et ça c'est un vrai problème car dés que je fais une coiffure on voit mon crâne! j'ai horreur de ça. Qu'est ce que je t'envie de n'avoir à te laver les cheveux qu'une fois par semaine, moi c'est tous les 2 jours!. En ce moment je suis sur Furterer, que je trouve pas mal. 1 fois par semaine je me fais un masque (soit purifiant, soit hydratant).
Encore merci pour toutes tes idées.

Mademoiselle Blush a dit…

Merci pour ton message Saby, et oui, je me rends compte en grandissant qu'il est plus facile de gérer le "trop" que le "trop peu", tu as des astuces toi? genre coupes plutôt courtes, ou brushing spécial et tout ça?
Je te souhaite un très bon dimanche, à très vite!