mardi 3 juin 2014

Choisir ses pinceaux quand on débute... le casse-tête!!

Salut les salsepareilles,

ces dernières semaines, vous êtes plusieurs à m'avoir demandé de vous faire une vidéo pour vous dire quels pinceaux choisir quand on se lance dans cette grande aventure qu'est le make up. Je me suis donc dit que c'était l'occasion de vous faire un récap de mes pinceaux préférés ou en tout cas ceux que je conseillerais.

allez les gars, on sourit pour la photo

Sachez que je ne connais évidemment pas toutes les marques, il y en a donc peut-être d'excellentes dont je n'ai juste jamais entendu parler. Alors si vous avez des conseils à partager, laissez votre bafouille dans la case commentaires ci-dessous. 

En gros si vous n'y connaissez vraiment rien, sachez que vous pouvez tenter du pas cher, dans ma longue vie de pinceau addict, je n'ai jamais vraiment croisé de méga catastrophe cosmique. Les pires pinceaux que j'ai pu tester sont généralement ceux en mousse fournis dans certaines palettes, et il y a aussi le 109 de Mac qui me piquait beaucoup mais je sais que d'autres l'adorent donc c'est aussi à vous de vous faire votre avis.

C'est parti pour la vidéo où je vous dis tout :



Dans l'ordre d'apparition, vous avez ici en bas sur la photo la Buffing Brush de Real Techniques. Parfaite pour les fonds de teint fluides, vous avez toutes déjà lu tout le bien que l'on pense toutes de ces pinceaux, et franchement, ils méritent leur succès.

En haut sur la photo, c'est le pinceau poudre minérale de chez Séphora que j'utilise souvent pour le blush. Super doux et agréable, il est quand même à 17€, vous pouvez trouver moins cher facilement mais s'il vous fait de l'oeil, foncez, vous ne serez pas déçues! Real Techniques en a un moins cher dont il paraît qu'il déchire. Je ne l'ai pas, mais un jour, il sera mien, ô oui, un jour il sera mien!



Passons à l'enlumineur. Vous n'aurez "besoin" de ce genre de pinceaux que si vous mettez de l'enlumineur, évidemment. Et l'enlumineur (poudre ou crème plus ou moins irisée que l'on applique notamment sur le bombé de la joue) peut très bien s'appliquer au doigt, qu'elle que soit sa texture, donc ici, c'est du kiffe mais pas de l'indispensable.

En haut, c'est la contour Brush de Real Techniques et en bas le P80 de Sigma. Celui-ci je l'ai eu en cadeau de Noël dans un kit de 4 mini kabuki teeeeeellement cools. Ils sont moins chers à l'unité si vous les achetez groupés. Mais comme je vous disais, on est quand même loin du kit de survie.


Ensuite, on quitte l'ordre de la vidéo, je passe aux pinceaux estompeurs. Ici dans l'ordre de haut en bas, la meilleure affaire du siècle, les pinceaux Héma, un petit et un plus gros, de la bombe à 2,50€ chacun, je ne vois pas trop ce qu'on pourrait demander de plus (à part qu'il y ait plus d'un Héma tous les 500 km...).

Ensuite vous avez la Rolls Royce des pinceaux estompeurs, le fameux 217 de Mac que toute nouvelle beauty addict convoite et désire. Un de mes premiers achats chez Mac, il estompe parfaitement les fards crème ou poudre et je le kiffe toujours autant! Le mien est sâle sur la photo mais avec un coup de savon de marseille et de l'eau froide, vous récupérerez facilement sa blancheur originelle.

Puis vient la Base shadow brush de Real Tecniques qui peut avoir exactement le même usage que le 217, il est un rien plus petit et c'est pour ça que je l'aime un peu moins mais sa douceur en fait quand même une belle valeur sûre.

Choisissez celui que vous voulez, mais prenez en un. J'ai longtemps estompé mes fards au doigt, et ça change tellement tout de passer au pinceau. Vu le prix de certains, faites vous ce plaisir, vous ne le regretterez pas! Promis!

On passe aux pinceaux plats. Là, ce sont des marques petit prix, dans l'ordre H&M, Miss Helen et un ancienne collection de Séphora (que j'avais eu à -70% quand ils ont lancé leurs nouveaux pinceaux héhé!). Ca aussi, il vous en faut un, c'est une certitude!


Et enfin, un big up spécial pour les pinceaux eyeliners. Quand on commence, c'est un peu une découverte car on connaît les eyeliners feutres mais pas tellement en pot, en tout cas "à mon époque" héhé, ça a peut-être changé avec l'apparition du gemey ou du l'Oréal, bref. Quand j'ai vu les premières vidéos sur Youtube où des filles utilisaient ça, Oh My God, la révolution dans ma tête!! Il me le fallait, mais surtout, il fallait que j'apprenne à le maîtriser (n'ayez pas peur, il m'a fallu plusieus essais, plusieurs semaines en fait, donc ne baissez pas les bras, c'est l'entraînement qui fera de vous des pros!).

Ces deux spécimens viennent de chez Louise Young (à acheter sur son site internet). Je les adore, c'est en haut, le LY 31 et en bas le LY 23. Je suis sûre qu'il y en a d'autres tip top dans d'autres marques mais je n'en ai jamais cherché puisque ceux-là me conviennet parfaitement. (A noter, ce sont les deux modèles où selon moi, Real Techniques s'est planté en les faisant beaucoup trop épais... mais bon, j'imagine que ça doit convenir à d'autres... ).

Pour les lèvres, vraiment rien d'indispensable pour débuter, vous aurez bien le temps d'y venir.

Alors, on se lance? Bienvenue dans le monde des addicts en tout cas, vous allez voir, c'est à la fois un énorme kiffe et des petits pots de culpabilité livrés régulièrement à votre porte (surtout en fin de mois haha).

Je vous fais de gros bisous, j'espère que tout roule pour vous et je vous dis à très vite!

Aucun commentaire: